Le premier boîtier PriPAYD (Privacy Friendly Pay As You Drive )
11-12-2007

Le PriPAYD, mais de quoi s’agit-il ? Tout simplement d’une forme bien moins intrusive de PAYD, consistant à agréger les données véhicule directement à l’intérieur du boîtier. Plusieurs pays, dont la Belgique, sont d’ailleurs en train d’étudier le concept. De son coté, la France n’est pas à la traîne. Sa solution de PriPAYD existe depuis 2001 et s’appelle e-bonus®.

Au sein d’ACT Concepts, l’idée de concevoir un dispositif qui réalise des statistiques à l’intérieur des véhicules trouve son origine dans la peur des boîtes noires. Dès 2001 le projet e-bonus® s'est appuyé sur ce constat pour élaborer sa méthode de calcul. En effet, se limiter volontairement au transfert de statistiques pour respecter la vie privée est un premier pas. Bien choisir sa méthode de calcul à l’intérieur du boîtier est une autre étape. Pour cela, il existe deux approches plus ou moins intrusives :  

  • La première consiste à enregistrer en continu tout le flot de données brutes et à réaliser l’agrégation des données au moment de transmettre les résultats.  
  • La deuxième consiste à réaliser les statistiques toutes les secondes, pour ne pas avoir à stocker de donnée brute.

 

 Bien évidemment dans les deux cas, les données statistiques transférées en fin de période (semaine, mois...) sont identiques. Mais si l’on souhaite réellement interdire dans tous les cas de figure, l’accès à une quelconque donnée de déplacement, c’est bien cette deuxième méthode qu’il faut privilégier.

Voici une vidéo pour présenter le mode de fonctionnement de cette deuxième méthode "non intrusive", utilisée à l'intérieur du boîtier électronique e-bonus®.


Plus d'info :

 

 
< Précédent   Suivant >