Un Pay-As-You-Drive économiquement rentable
24-06-2008

L’intérêt économique du PAYD est loin d’être évident, compte tenu de la spécificité du marché auto français. "Les primes moyennes étant faibles - de l’ordre de 400 euros par an – les possibilités ne sont pas les mêmes qu’en Autriche, en Italie ou au Royaume-Uni, où les tarifs sont 2 à 2,5 fois plus élevés", estime Laurent Tollié, PDG de Covéa Tech.

En Grande-Bretagne, selon un rapport de la BBC, Norwich Union aurait interrompu son offre d'assurance aux kilomètres, moins de deux ans après son lancement.

Clare Hughes, analyste chez Strategy Analytics, considère que les coûts de lancement prohibitifs, les violations des libertés individuelles, l'agrégation des données en back-office et les difficultés à mesurer le retour sur investissement limitent le développement à grande échelle de solutions PAYD.

Lire la suite...